Têtu·es et culotté·es est un spectacle théâtral du Groupe Ubürik, adressé aux enfants à partir de huit ans. Corentin Colluste en compose actuellement la musique originale.

→ Voir les dates à venir.

Sur un tract, Rosa découvre une annonce étrange : « Laboratoire scientifique expérimental cherche des enfants volontaires pour faire une expérience ». En postulant avec son ami Waël elle ne s’attend pas à voyager dans l’espace et le temps : la voici embarquée dans le corps de femmes ayant marqué l’histoire. La situation est grave : la Ligue Internationale Scientifique pour l’Eloge de la Grande Histoire vole le souffle intérieur de ces femmes influentes. Toutes perdent alors leur aplomb et tombent dans l’oubli. Rosa et Waël doivent leur rendre leurs souffles et faire en sorte qu’elles s’affirment à nouveau…

©SandrineSitter

Musiques

Dans le laboratoire du Dr Mac Burney, la machine à voyager dans le temps est un personnage à part entière. Elle vit, elle s’anime, et dans les tuyaux de son curieux moteur s’écoule une musique pleine de charme : c’est le concerto pour harpe de la compositrice Henriette Renié (1975 – 1956). Comme un remède aux émotions trépidantes que déchaînent les rouages, cette musique est un repère pour nos jeunes personnages, autant qu’un hommage rendu à cette compositrice trop peu connue.

A cet orchestre presque suranné répond une autre musique, bien plus vaporeuse : celle des voyages qu’entreprennent Rosa et Waël. En pleine immersion dans des lieux et des époques qui ne sont pas les leurs, les voilà qui baignent dans une atmosphère tantôt cocasse, tantôt sombre ou menaçante, et qui leur donne en quelque sorte une petite idée de la mission qui les attend… Composés par Corentin Colluste, ces morceaux se prêtent par moment à une réponse des personnages : qui sait s’il ne devront pas y ajouter un peu de chant, ou bien de percussions ?

Le voyage de Mae
©SandrineSitter

La création du spectacle, prévue pour le mois d’avril 2021, est soutenue par le Conseil Départemental de l’Allier, le Théâtre des Ilets – Centre Dramatique National de Montluçon (03), l’ENSATT (Lyon), les Abattoirs de Riom (63), la Communauté de Communes Berry-Grand-Sud (18), la Ville de Reugny (03), la ville de Gerzat (63) – Théâtre Cornillon et le collège de Vallon-en-Sully (03).

Texte : Katérina Apostolopoulou / Mise en scène : Léa Debarnot / Assistanat à la mise en scène : Kim Aubert / Avec : Corentin Colluste, Léa Debarnot et Muriel Lefebvre / Illustrations : LucyLucy / Scénographie : Juliette Desproges / Création lumière : Sandrine Sitter / Costumes : Camille Lamy.

→ Accédez au dossier de présentation du spectacle.